top of page
0805 38 38 12

Service gratuit+ prix appel

Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

RT 2012 isolation

Les réglementations thermiques de l'Etat sont devenues une habitude, existantes depuis 1974, elles sont révisées à la hausse depuis.


Ces normes sont en vigueur afin de limiter la dépense énergétique et les émissions de gaz à effet de serre.


Nous nous penchons sur une norme particulièrement stricte, qui a bouleversé les habitudes de consommation en termes d'isolation depuis.


Voyons voir de plus près de quoi il s'agit 🔎.



Les isolants respectueux de la norme


Le point principal à comprendre est qu'aucune liste définie n'est citée, cela dit les isolants doivent présenter une conductivité thermique faible. Certains isolants peuvent donc être présentés comme :


✔️ La laine de roche ou laine de verre, des isolants aussi bon sur le point acoustique que thermique, cette double fonction, couplée à leurs prix fait d'eux des concurrents très présents sur le marché actuel.


✔️ Le polyuréthane, au niveau thermique très intéressant, plus que les deux cités précédemment, cela dit son prix sera plus haut.


✔️ La laine de bois, un isolant biosourcé utilisé pour des isolations par l'intérieur.


✔️ Les panneaux d'isolants sous vide, généralement utilisé pour des tâches précise et nécessitant une mise en place particulière.


Que faut-il vraiment isoler dans l'habitation ?



Le but d'une isolation est d'éviter au maximum les déperditions thermiques ou encore ponts thermiques. Afin d'éviter les échanges de flux d'air entre l'intérieur et l'extérieur de l'habitat. Cela comprend de nombreux points.


L'isolation des combles ✔️


Commençons par le point principal, les combles représentent la plus grosse perte de chaleur d'un habitat (environ 30 %). Ils sont donc les plus urgents et importants à isoler.

Ils peuvent être aménageables ou perdus, selon leur nature, la méthode d'isolation ne sera pas la même.


L'isolation du sol ✔️


Un peu moins important, car cette déperdition est moindre, il est cependant nécessaire d'isoler le sol, représentant une perte de chaleur d'environ 10 %. Il est important de ne pas négliger ce point.


Plusieurs techniques existent également ici, il est possible de poser du polyéthylène sous le plancher (chape flottante), isoler par les combles entre autres.


L'isolation des murs ✔️


Deuxième motif de déperdition derrière les combles, l'isolation des murs sont importants à prendre en compte.


Deux possibilités s'offrent à vous :



Ils ont tous deux des avantages et inconvénients, l'isolation par l'intérieur permet des travaux plus rapides, généralement une pose d'isolant juste recouvert par du place la plupart du temps, elle est également assez peu chère.


Cependant cette technique coupe moins les pertes de chaleur que sa concurrente et fait perdre de la surface habitable en intérieur.


L'isolation par l'extérieur vient stopper les ponts thermiques à leur origine, ce qui rend cette option foncièrement plus efficace, cela dit, il faut compter une installation plus longue et plus coûteuse (bien que des aides financières existent pour réduire cela).


L'isolation des parois vitrées



👉 Souvent oubliée, elle représente tout de même 10 à 15% des pertes de chaleur de l'habitat.


L'étanchéité générale à l'air


Point un peu plus complexe, il faut tout d'abord comprendre que l'étanchéité à l'air est calculée par un coefficient de perméabilité à l'air.


C'est un coefficient qui indique le flux total de fuite d'air selon un écart de pression donné, il est calculé en m3/(h.m2).


Que dit la RT2012 à ce sujet ?


Afin de respecter la RT 2012 à ce niveau-là, il faut :


✔️ En maison individuel, présenter un coefficient inférieur à 0.6 m3/(h.m2)

✔️ En immeuble, présenter un coefficient inférieur à 1 m3/(h.m2)


Afin de réussir à atteindre ces chiffres, un revêtement de placo par l'intérieur est généralement conseiller, en plus d'une bonne isolation sur les points cités ci-dessus.


Le placo, contre les murs viendra tout simplement éviter des fuites d'air principalement.


Le traitement des ponts thermiques


Les ponts thermiques sont tout simplement les points de déperditions énergétiques, l'isolation dans sa globalité sert à les limiter au maximum e empêcher trop d'échange d'air entre l'intérieur et l'extérieur.


👉 Pour respecter la RT 2012 sur ce point il faut :


✔️ Que le ratio linéique moyen global de ponts thermiques sur l'entièreté du bâtiment soit inférieur à 0.28W/(m.2;K)


✔️ Le ratio de transmission thermique linéique moyen entre le plancher et les murs externes soient inférieurs à 0.6W/ml.K)


Cela exprime tout simplement la moyenne des ponts thermiques existant entre au moins deux parois dont au moins une est en contact avec l'extérieur ou un local non chauffé.


Faire appel à un professionnel pour vos travaux d'isolation respectant la norme RT2012



professionnel

🙏 Il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel RGE pour les travaux de rénovation, surtout lorsqu'il s'agit de l'isolation générale de la maison.

Comments