top of page
0805 38 38 12

Service gratuit+ prix appel

Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Faut il arrêter une pompe à chaleur air-air ?

Dernière mise à jour : 4 juil. 2022

La pompe à chaleur est un système de chauffage qui prend de plus en plus de place dans les habitats français.

Elle permet de subvenir à nos besoins de chauffer ou refroidir l'intérieur tout en restant à la fois économique et respectueux de l'environnement. 👍


Cependant, son système de fonctionnement reste flou pour beaucoup. Si vous vous demandez si il faut arrêter une pompe à chaleur air air, mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, Mon Energie Renouvelable peut vous aider à y voir plus clair.🙏


Pompe à chaleur en marche ou éteinte




Pourquoi arrêter une pompe à chaleur ?


On se demande souvent s'il ne faut pas arrêter une pompe à chaleur quand on s'absente pendant la journée.


La réponse va peut être vous surprendre, mais cela dépend de votre absence.

En effet, la pompe à chaleur a un fonctionnement particulier qui nous oblige à adapter son fonctionnement par rapport à nos habitudes ou notre train de vie.


Si vous vous demandez s'il faut arrêter une pompe à chaleur air-air ?

La réponse est non dans la plupart des cas.


Voyons pourquoi



Notre offre pour votre pompe à chaleur Air Air à partir de 1890 €


Femme avec climatisation


Découvrez notre offre pour la pompe à chaleur Air Air à partir de 1890 € avec Mon Energie Renouvelable 👍



Pourquoi privilégier une pompe à chaleur plutôt qu'un autre système ?



Contrairement aux autres systèmes existant sur le marché actuellement, la PAC reste la meilleure solution afin de faire des économies d'énergie.


Cette solution n'étant évidemment pas respectueuse de l'environnement, il y a de fortes chances que dans les années à venir les prix hausses fortement, que ce soit par le biais de taxes ou tout simplement de par le prix des énergies fossiles, qui tendent à augmenter d'année en année.


On peut bien évidemment trouver une autre alternative, moins dangereuse pour l'environnement et un peu moins chère : le chauffage électrique.

Un des leaders du marché, implanter en France depuis longtemps, ce système permet d'obtenir du chauffage grâce à des résistances, chauffant au contact de l'électricité.

Cependant, la plupart sont extrêmement énergivores et votre facture d'électricité en prendra logiquement un coup.


Dans tout ce marché, la pompe à chaleur vient comme une technologie miracle, permettant d'énormes économies d'énergie, un respect de l'environnement incomparable dans les systèmes de chauffage actuels.


De plus, l'Etat s'est dorénavant rendu compte de ce que représentait la PAC et propose des aides afin de les financer.



Fonctionnement d'une pompe à chaleur


Avant de savoir s'il faut éteindre sa Pompe à Chaleur, il faut en comprendre le fonctionnement.

Alors, comment la PAC produit de la chaleur ?

Nous savons que la pompe à chaleur tire de l'énergie renouvelable pour la faire monter en température et l'a redistribuée dans votre logement.




Comment transforme-t-elle l'énergie extérieure en chaleur ?


Il faut comprendre que l'énergie est portée par des calories, que ce soit dans l'eau, le sol ou encore l'air (ce qui nous intéresse ici).


La façon dont elle va les prélever dépendra du type de PAC, il en existe 3 :


Les PAC Aérothermiques (Exemple : air/air).

Les PAC Géothermiques (Exemple : sol/air).

Les PAC Thermodynamiques.


La PAC Thermodynamique est un peu à part, car elle va tirer l'énergie (les calories) dans votre habitat pour transférer la chaleur dans l'eau de votre maison/appartement.


La PAC Géothermique a des capteurs horizontaux ou verticaux. Ces capteurs demandent une installation particulièrement exigeante en terrain disponible. Pour les capteurs horizontaux, il faut deux fois plus d'espaces libres en m2 dans le jardin que la surface intérieure à chauffer : par exemple pour une maison de 100 m2, il faudra 200 m2 de jardin afin de placer les capteurs.

Cette pompe à chaleur vient donc puiser les calories dans le sol.


La PAC Aérothermique elle, vient capter les calories de l'air extérieur, pour les ramener en chaleur à l'intérieur, la récupération d'énergie se fait via une hélice. Un peu plus fragile face aux températures très froides, elle est cependant la plus utilisée, de par sa simplicité d'installation et son prix.




Quels éléments constituent une pompe à chaleur (PAC) ?


Qu'est ce qu'une pac ?

Bien que différentes, les 3 systèmes de pompes à chaleur fonctionnent dans le fond de la même manière.


Composée d'au moins 2 blocs distincts, la PAC récupère tout d'abord les calories comme on l'a vu précédemment. Ensuite, ces calories viennent se lier au fluide frigorigène, un fluide caloporteur qui va se déplacer avec les calories récupérées au préalable.



Ce fluide va ensuite faire le tour de ces éléments :


Le compresseur, qui lui permettra de monter en température


Le condenseur, qui permettra de répartir la chaleur dans les différentes pièces


Le détendeur, qui permettra au fluide de se refroidir, en redescendant en pression.


L'évaporateur, qui transforme le liquide en vapeur et permet de remettre en contact le fluide et les calories extérieures.


Le fluide frigorigène va donc faire continuellement le tour de ces éléments, en déplaçant les calories, permettant leur chauffe et les libérant une fois à l'intérieur à la température demandée par la console centrale.

Ce ne sont évidemment pas tous les éléments constituant une PAC, mais seulement les principaux, permettant la compréhension du système de chauffage.



Quand et comment la pompe à chaleur distribue de la chaleur ?



Maintenant, nous avons éclairci comment les calories se transformaient en chauffage intérieur. Mais alors, quand est-ce que la PAC décide de lancer son système et donc de distribuer de la chaleur à l'intérieur ?



Le thermostat d'ambiance


thermostat d'ambiance pompe à chaleur

Tout d'abord, lors de l'installation, vous verrez un élément qui s'appelle "Le thermostat d'ambiance". Cet élément va permettre au système de détecter la température intérieure, ce qui déterminera tout le processus de chauffage ensuite.

Le choix de la température souhaitée


Ce thermostat va donc transmettre la température à la machine. Qui ensuite déterminera tout simplement le besoin de chauffage ou pas selon la température que vous souhaitez.

Pour cela, lors de l'installation, vous indiquerez la température que vous souhaitez constamment.


Le système aura donc deux informations à traiter, la température que vous désirez et la température actuelle de l'habitat.


Elle n'aura qu'à déterminer si, pour atteindre la température souhaitée, elle a besoin de se mettre en route ou pas.


Si elle se met en route, elle le fera jusqu'à ce que la température voulue soit atteinte, puis se remettra en veille.


Ce qui permet au système de s'autogérer tout au long de l'année sans nécessité votre intervention, et de ne pas consommer d'énergie, car en marche trop souvent.



Le fonctionnement en maintient de température avec la technologie "Inverter"


Lorsqu'elle décidera qu'elle n'a pas besoin de fonctionner, la pompe à chaleur se mettra en veille, elle ne demande donc absolument pas de l'éteindre.


La réponse à "faut, il arrêter une pompe à chaleur air-air ?" est donc NON

Voyons cependant comment être sûr que votre PAC vous fasse générer des économies d'energies.



Comment s'assurer que la pompe à chaleur ateingne ses objectifs ?


👉 Afin d'être sûr que le cycle de veille de la pompe à chaleur soit suffisant et enclin à faire des économies d'énergie, il faut cependant faire attention à certains points.


Une bonne isolation globale de l'habitation



Isolation et pompe à chaleur


Tout d'abord, l'isolation globale de la bâtisse est primordiale.


Si elle présente trop de ponts thermiques, alors la température visée mettra beaucoup de temps à être atteinte. Malgré cela et une fois atteinte, la température baissera trop vite, car la chaleur aura tendance à passer à l'éxtérieur de la maison/l'appartement.


Dans ce cas, si la température venait à baisser, la machine le détectera, et se remettra en route.

L'économie d'énergie qui est censée être réalisée par la pompe à chaleur ne sera alors pas satisfaisante.



Bien calculer la dimension nécessaire


icone Calculatrice

Le dimensionnement de la PAC (qu'on peut résumer par la puissance effective) est aussi très important.


Si la pompe à chaleur que vous choisissez est surdimensionnée, donc trop puissante, deux problèmes se poseront.


Tout d'abord, encore une fois une surconsommation d'électricité. La machine atteindra la température souhaitée beaucoup trop rapidement et déclenchera à nouveau des périodes de veille trop rapidement.


Deuxièmement, la machine se fatiguera plus vite et sa durée de vie sera nettement baissée, il vous faudra donc la changer plus vite ce qui impliquera de nouveau un achat.


De plus, une PAC plus puissante que ce dont vous avez besoin représente un achat inutile, car vous achèterez cette machine trop chère.


Si, au contraire, la PAC n'est pas assez puissante, la température souhaitée sera trop compliquée à atteindre et la machine sera en surrégime.


Les désagréments seront les mêmes, une consommation d'énergie beaucoup trop haute, et une durée de vie de la machine abaissée.



Calcul du dimensionnement

Afin de bien déterminer le dimensionnement nécessaire, 3 éléments sont à prendre en compte :


Le volume global.

Il s'agit du volume total de toutes les pièces que vous désirez chauffer via la pompe à chaleur.


Le coefficient de déperdition énergétique de construction.

Ce calcul définira le nombre de kWh nécessaire au chauffage de votre habitat, par température extérieure basse, moyenne, et haute.


L'écart de température initial de l'habitat et la température initiale extérieure de la région.


installateur


Faut il arrêter une pompe à chaleur air-air ?


Il est donc évident maintenant que la pompe à chaleur doit rester allumée constamment !

Voyons pourquoi.


L'inutilité


Tout d'abord, comme on l'a vu, la machine se met en veille et en fonctionnement seule.


L'éteindre manuellement n'aura pas de sens, cela pourrait juste déroger à son cycle.


La consommation et la durée de vie de votre PAC (air/air ou autre) ne dépendent pas du fait qu'elle soit toujours allumée et donc sous tension.


Si, par ailleurs, vous souhaitez baisser la température de votre habitat, vous avez juste à faire comprendre à indiquer une température inférieure à la machine.


Par danger pour le matériel


Une pièce en particulier pourrait souffrir si jamais vous venez à éteindre votre pompe à chaleur : le compresseur.


Cette pièce, comme on l'a vu précédemment, permet de transformer la vapeur basse pression en vapeur haute pression. Le fait que cette pièce fonctionne avec de l'huile fait que la laissée inactive trop longtemps risquerait juste de l'abîmer gravement.



Voilà tous les éléments de réponse à la question :

" faut il arrêter une pompe à chaleur air-air ?"


Mon Energie Renouvelable Accompagne toutes les personnes dans leur travaux et dans leurs démarches pour les aides


mon energie renouvelable


Mon Energie Renouvelable accompagne des milliers de personnes dans la réalisation de leurs travaux de rénovation énergétique.


L'accompagnement se fait de l'étude de la maison, des travaux, jusqu'à l'obtention de l'aide financière. Le montant des aides est connu par avance via l'outil : Estimer mes aides 🙏


Pas la réponse à votre question ?


Conseiller


Faites une demande de rappel ! Mon Energie Renouvelable vous trouve la réponse ! 🙏


Jusqu'à 25 000 € d'aides pour vos travaux de rénovation !

Faites le test et obtenez votre devis

Explorez les astuces les plus efficaces pour réduire votre consommation d'énergie

Échanges avec des experts · Conseils pratiques · Actualités de la rénovation

Soyez tranquille, vous avez le pouvoir de vous désabonner de notre newsletter quand vous le souhaitez !

Votre abonnement à été pris en compte 

Format de mail invalide, veuillez saisir un format de mail valide

Optimisez votre projet de travaux dès maintenant !

Simulation gratuite

Suivez nous sur les réseaux sociaux !