top of page
0805 38 38 12

Service gratuit+ prix appel

Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Comprendre la VMC simple flux

Nous parlons généralement de VMC dans son ensemble.

Or il en existe deux grandes familles, les simple flux et les double flux. Découvrons aujourd'hui les détails de la ventilation mécanique contrôlée à flux simple.



Pourquoi ventiler ?


Il faut tout d'abord comprendre en quoi il est important de ventiler l'air de votre intérieur.

L'air, lorsqu'il stagne dans votre maison ou appartement, se pollue et devient mauvais, il y a des risques pour l'habitat certes, mais également pour votre santé.


Car une stagnation de l'air intérieur pourrait résulter à une accumulation de monoxyde de carbone, ou bien encore d'hydrocarbure ou d'oxyde d'azote, cela jouera directement sur votre respiration et votre santé.


Pouvant provoquer à thermes des allergies ou encore de l'asthme par exemple.


Ventiler





Au niveau de votre habitat, vous pourrez également voir apparaître de la moisissure dût à l'humidité par exemple.


C'est donc pour cela qu'une bonne ventilation s'impose au logement, cela dit on aurait tendance à penser qu'ouvrir les fenêtres suffirait à palier cette problématique, ce qui fait rencontrer d'autres éventuels problèmes.


Si l'on habite en ville par exemple, il est possible que l'air extérieur ne soit pas parfaitement sain non plus, cependant il le sera toujours plus que celui piégé dans votre habitat.

Mais le problème n'est pas là, vous dépendez dans ce cas des bruits nuisibles, du trafic et autres ...

Quand bien même vous habitez hors des villes vous dépendez tout de même de la météo.



Principe de base de la VMC



La ventilation mécanique contrôlée permet donc d'obtenir un air sain et frais tout en évitant ces problématiques.

Le système vient alors extraire l'air vicié (air des pièces intérieures) et apporter de l'air extérieur, tout simplement.









Pour cela, l'air intérieur est envoyé vers les pièces humides.


Ces pièces sont par exemple la salle de bain ou les toilettes, une fois dans ces pièces l'air partira par le toit.


Au même moment, l'air venant de l'extérieur viendra naturellement dans les pièces sèches et un échange permanent se mettra en route.


Il faut également prendre en compte le fait que ce système engendre une baisse des déperditions thermiques !




Faire la différence entre simple flux et autres


Comme son nom l'indique, l'air est renouvelé via deux flux différents :


☑ L'air pollué (ou air vicié), est évacué parles pièces humides, comme la salle de bain ou encore les toilettes, cet air va s'échapper ensuite naturellement par le toit.


☑ L'air nouveau, lui va venir du toit également et sera réparti dans les pièces sèches, il pourra servir également de chauffage pour l'intérieur.


L'air se croise au niveau de l'échangeur thermique, l'air pollué va alors réchauffer l'air rentrant à ce niveau là.


Cette solution permet donc un confort d'intérieur très bon tout en respectant les dépenses d'énergies, cela se ressentira à travers les factures d'énergies.


Comment installer une VMC ?


Il n'y a quasiment aucunes contraintes afin de pouvoir installer une VMC double flux.


Il faut pouvoir poser des gaines et également des bouches d'entrées dans chaque pièce du logement.


Il faut également un espace libre afin de poser la VMC, généralement posé dans les combles.



Les aides financières disponibles :



CEE




Comments


Jusqu'à 25 000 € d'aides pour vos travaux de rénovation !

Faites le test et obtenez votre devis

Explorez les astuces les plus efficaces pour réduire votre consommation d'énergie

Échanges avec des experts · Conseils pratiques · Actualités de la rénovation

Soyez tranquille, vous avez le pouvoir de vous désabonner de notre newsletter quand vous le souhaitez !

Votre abonnement à été pris en compte 

Format de mail invalide, veuillez saisir un format de mail valide

Optimisez votre projet de travaux dès maintenant !

Simulation gratuite

Suivez nous sur les réseaux sociaux !