top of page
0805 38 38 12

Service gratuit+ prix appel

Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

taux d'humidité normal dans une maison


La question peut être simple, mais le taux d'humidité dans son habitation, ce n'est pas quelque chose à laquelle on pense tous les jours.


Pourtant, il est intéressant de se poser la question, car cela permet d'éviter bien des problèmes de santé.


Comment mesurer son taux d’humidité intérieur ? Quel est le taux idéal ? Et comment remédier à un air trop humide ou trop sec ?

Vous vous demandez quel est le taux d'humidité normal dans une maison.

👉 Mon Energie Renouvelable vous donne les chiffres.



Humidité de l'air

Comment mesurer son taux d’humidité dans son habitation


Qu’est-ce qu’un taux d’humidité de l’air intérieur d’un logement ?


👉 Le taux d’humidité ou degré d'hygrométrie est le pourcentage de vapeur d'eau dans l'air. Il se mesure par un appareil appelé hygromètre ,


La mesure de l'humidité relative est exprimée en %, avec une plage de mesure de 0 à 100 %


Taux d’humidité normal dans une maison


Pour l’air intérieur, les normes européennes se situent entre 30 et 70% d’hygrométrie. En France, nous estimons que le taux d'ygromètrie optimal se situerait plutôt entre 40 et 60 % 👌




Quels sont les risques de santé si votre logement à un taux d'humidité trop élevé ?


Un logement où l’air est trop humide (au-delà de 60, 70%) favorise le développement des champignons et des acariens et donc des allergies respiratoires. De plus, l’état intérieur de l’habitation risque de se dégrader du fait des moisissures : tâches sur les murs, peintures écaillées, condensation sur les fenêtres, présence de salpêtre…
Un logement où l’air est trop sec (spécialement en deçà de 30%) n’est pas meilleur pour la santé ! Poussières, sensation d’inconfort, yeux qui piquent, apparition de problèmes respiratoires et ORL, fatigue, prolifération des bactéries et virus…


Certains facteurs peuvent aggraver la situation…


🚫 Air trop sec : l’hiver est propice à l’assèchement de l’air intérieur, du fait notamment du chauffage, surtout lorsque ce dernier est électrique (vieux convecteurs) ou au bois (cheminée, poêle).


🚫 Air trop humide : un logement mal aéré va provoquer une augmentation de l’humidité ambiante. Le premier symptôme des pièces humides : de mauvaises odeurs dans certaines pièces ou même dans l’ensemble de ma maison si le problème d’humidité est général.



Trop d'humidité, conséquence d'une mauvaise ventilation


Tout d'abord, le monoxyde de carbone, en cas de mauvaise ventilation sera bien trop présent dans le logement. Il est produit par les appareils de chauffage, ou bien des chauffe-eau.


Des polluants comme l'hydrocarbure, l'oxyde d'azote ou encore les accumulations de poussières se présenteront également.




moisissure

Mais également l'apparition de moisissures sur les murs, les plaintes ou autres qui provoquant des allergènes.


Tout cela est donc nocif pour votre santé et peut provoquer des allergies respiratoires ou encore de l'asthme.




Comment résoudre le problème lié à un air intérieur trop sec ?


L'humidificateur

humidificateur

Contre un air trop sec, le moyen le plus simple est d’installer des humidificateurs d’air dans les différentes pièces de vie de la maison : salon, chambres par exemple.


Deux types d’humidificateurs existent : à évaporation (vapeur) ou à ultrasons (dont l’intérêt est d’être très silencieux).


Certains appareils sont spécialement dédiés aux chambres de bébés, dont le système respiratoire est encore très fragile. Ils permettent ainsi une meilleure qualité de sommeil, assurent des nuits plus calmes… Et donc des journées moins agitées.


Enfin, il est aussi possible de s’équiper d’un appareil deux en un : un humidificateur doublé d’un purificateur d’air pour un air intérieur encore plus sain !

La solution de la VMC à une mauvaise ventilation de l'habitation


VMC


La ventilation mécanique contrôlée semble alors être la meilleure solution actuelle face à cette problématique 👍🏻.



Pièces trop humides : que faire ?


Si votre logement présente un problème d’humidité, il faut agir rapidement.


Plusieurs solutions anti-humidité existent, mais tout dépend de la cause de cette dernière.

Parmi les remèdes les plus simples :

  • L’aération systématique des pièces humides, notamment de la salle de bain, de la buanderie, de la cave et de la cuisine dont l’air peut être très chargé en vapeur d’eau grâce à la VMC.


  • L’installation d’un déshumidificateur dans les pièces à traiter. Il existe de nombreux modèles à différents prix : du simple absorbeur chimique au déshumidificateur électrique. Mais pour que tous les modèles fonctionnent bien, il faut vider leur bac récepteur d’eau.




Commenti


Jusqu'à 25 000 € d'aides pour vos travaux de rénovation !

Faites le test et obtenez votre devis

Explorez les astuces les plus efficaces pour réduire votre consommation d'énergie

Échanges avec des experts · Conseils pratiques · Actualités de la rénovation

Soyez tranquille, vous avez le pouvoir de vous désabonner de notre newsletter quand vous le souhaitez !

Votre abonnement à été pris en compte 

Format de mail invalide, veuillez saisir un format de mail valide

Optimisez votre projet de travaux dès maintenant !

Simulation gratuite

Suivez nous sur les réseaux sociaux !