top of page
0805 38 38 12

Service gratuit+ prix appel

Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Quelles sont les aides pour changer les fenêtres en 2022 ?

Dernière mise à jour : 31 mai 2022

En matière d'économie d'énergie, il est un point qu'il ne faut pas négliger : les fenêtres.

En effet, elles sont souvent le maillon faible d'une habitation et entrainent des ponts thermiques. Ces derniers sont sources d'une déperdition importante de chaleur et par la même refroidissent plus rapidement l'air chaud de l'habitat. Cela peut expliquer la formation de la condensation et ainsi l'apparition de moisissures ou de mauvaises odeurs.


Vous l'aurez compris, afin de réduire vos consommations énergétiques (et augmenter vos économies), il est donc important de choisir des fenêtres de qualité tenant compte de caractéristiques bien précises telles que le vitrage, les menuiseries ou encore la pose de la fenêtre.


Afin de déterminer l'efficacité de vos fenêtres, vous pouvez appeler un professionnel qui réalisera une étude approfondie et un bilan thermique à l'aide de caméras infrarouges.


Toutefois, il faut savoir que le remplacement des fenêtres a un coût et celui-ci peut être très onéreux. Heureusement, différentes aides financières ont été mises en place afin de réduire le coût de cette rénovation.


Voyons quelles sont les différentes aides financières disponibles pour le remplacement des fenêtres en 2022 👉


Fenetre


Les types de fenêtres éligibles aux aides de 2022


Il est un détail important qu'il ne faut pas négliger quant à l'obtention de ces aides : celles-ci ne sont pas octroyées aux fenêtres simple vitrage compte tenu de leur faible capacité en matière d'économie d'énergie.


Il sera donc nécessaire d'opter pour des fenêtres double ou triple vitrage permettant ainsi une meilleure isolation thermique.

En effet, le double vitrage composé de deux vitres séparées entre elles par un gaz isolant réduit la déperdition de chaleur de 40 % contre 20 % pour le simple vitrage.


schema fenetre


Les aides financières disponibles pour le remplacement des fenêtres en 2022


illustration

1. MaPrimeRénov'


MaPrimeRénov' est une aide financière octroyée par l'agence Nationale de l'habitat (ANAH), elle permet ainsi un soutien financier pour des travaux d'amélioration énergétique, tel que le remplacement des fenêtres.


Elle est destinée aux propriétaires occupants et aux propriétaires bailleurs (personne physique) d'une habitation construite depuis plus de quinze ans.


Contrairement aux autres primes des travaux d'isolation qui s'apprécient en fonction du m2, MaPrimeRénov' isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées) est attribuée en fonction du nombre d'équipement, soit de fenêtre à remplacer.


Le montant de cette aide est calculé selon le niveau de revenu des ménages et de la localisation de l'habitation :

Ci-dessous, vous trouverez le détail des barèmes de ressources.


Plafonds de ressources hors Ile-de-France

(revenu fiscal de référence indiqué sur l'avis d'imposition)

Nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscal)

MaPrimeRénov' Bleu

MaPrimeRénov' Jaune

MaPrimeRénov' Violet

MaPrimeRénov' Rose

1

Jusqu’à 15 262 €

Jusqu’à 19 565 €

Jusqu’à 29 148 €

> 29 148 €

2

Jusqu’à 22 320 €

Jusqu’à 28 614 €

Jusqu’à 42 848 €

> 42 848 €

3

Jusqu’à 26 844 €

Jusqu’à 34 411 €

Jusqu’à 51 592 €

> 51 592 €

4

Jusqu’à 31 359 €

​Jusqu’à 40 201 €

Jusqu’à 60 336 €

> 60 336 €

5

Jusqu’à 35 894 €

Jusqu’à 46 015 €

Jusqu’à 69 081 €

> 69 081 €

Par personne supplémentaire

4 526 €

+ 5 797 €

+ 8 744 €

+ 8744 €


Plafonds de ressources en Ile de France

(revenu fiscal de référence indiqué sur l'avis d'imposition)

Nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscal)

MaPrimeRénov' Bleu

MaPrimeRénov' Jaune

MaPrimeRénov' Violet

MaPrimeRénov' Rose

1

Jusqu’à 21 123 €

Jusqu’à 25 714 €

Jusqu’à 38 184 €

> 38 184 €

2

Jusqu’à 31 003 €

Jusqu’à 37 739 €

Jusqu’à 56 130 €

> 56 130 €

3

Jusqu’à 37 232 €

Jusqu’à 45 326 €

Jusqu’à 67 585 €

> 67 585 €

4

Jusqu’à 43 472 €

Jusqu’à 52 925 €

Jusqu’à 79 041 €

> 79 041 €

5

Jusqu’à 49 736 €

Jusqu’à 60 546 €

Jusqu’à 90 496 €

> 90 496 €

Par personne supplémentaire

+ 6 253 €

+ 7 613 €

+ 11 455 €

+ 11 445€


Ainsi, le montant de l'aide accordée par l'ANAH dépendra du revenu fiscal ainsi que de la localisation de l'habitation bénéficiaire des travaux de rénovation.


Par exemple, les ménages ayant des revenus très modestes peuvent bénéficier d'une aide allant jusqu'à 100 euros par fenêtre remplacée.

De plus, MaPrimeRénov' peut se cumuler avec l'aide des Certificats d'Economie d'Energie (CEE).

Par exemple, les ménages ayant des revenus très modestes peuvent bénéficier d'une aide allant jusqu'à 78 euros par fenêtre remplacée.

Soit une aide financière totale de 178 euros par fenêtre remplacée.


Vous devez constituer votre dossier de demande d'aide auprès de l'ANAH avant d'entreprendre les rénovations avec l'intervention obligatoire d'un artisan qualifié RGE qui déterminera les travaux à effectuer ainsi qu'un devis du montant total des travaux.



2.MaPrimeRénov' Sérénité


Depuis le 1er janvier 2022, la subvention distribuée par l'ANAH "Habiter Mieux Sérénité" est devenue MaPrimeRénov'Sérénité.

Toutefois, les conditions d'éligibilité restent identiques, à savoir :

  • Etre propriétaire et occuper l'habitation en tant que résidence principale

  • Les travaux doivent concerner une habitation construite depuis plus de 15 ans

  • La rénovation doit permettre un gain énergétique minimum de 35 %

  • Engagement d'habiter dans le logement objet des travaux pour une durée de 6 ans à minima

  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE

  • Votre profil doit correspondre aux plafonds de ressources bleus ou jaunes.

Par exemple, le taux d'indemnisation est de 50 % HT du montant total des travaux de rénovation énergétique pour les ménages très modestes (bleus) et de 35 % HT du montant total des travaux de rénovation énergétique pour les ménages modestes (jaunes).


Par ailleurs, le montant maximum des travaux qui peut être subventionné est de 30 000 € HT.


A partir du 1er juillet 2022, il sera possible de cumuler cette aide avec l'aide des Certificats d'Economie d'Energie (CEE).


3.Prime Certificat d'Economie d'Energie (CEE)


Le dispositif des Certificats d'Economie d'Energie a été mis en place par la loi POPE le 13 juillet 2005 afin d'encourager la rénovation énergétique.

Ainsi, les fournisseurs d'énergie, tels que, EDF, Total ou encore Engie, peuvent proposer une aide financière aux particuliers, entreprises ou collectivités afin de financer en totalité ou en partie des travaux de rénovation.


Les conditions d'éligibilité sont les suivantes :

  • Etre locataire ou propriétaire de l'habitation (résidence principale et secondaire)

  • Les travaux doivent concerner une habitation construite depuis plus de 2 ans

  • Les travaux doivent apparaitre dans une liste de travaux éligibles qui est établie par le Ministère de l'Ecologie (les fenêtres en font parties).

  • Les travaux doivent respecter des performances énergétiques précises et être réalisés par un professionnel RGE.

Les primes CEE sont des aides ouvertes à tous, il n'y a pas de plafond de ressources.

Le montant des primes allouées est fixés par le fournisseur d'énergie lui-même et il est donc important de comparer les différentes offres proposées.


Afin de vous garantir un maximum d'économie, mon Energie Renouvelable s'occupe de trouver pour vous la meilleure offre du marché et de constituer le dossier de demande d'aide.


4.L'Eco prêt à taux 0% (Eco-PTZ)


Afin de faciliter et d'encourager la transition énergétique des ménages, l'Etat a mis en place l'Eco prêt à taux 0.

Il s'agit d'un prêt sans intérêt accordé par certaines banques qui ont signé une convention avec l'Etat au profit des ménages sans condition de ressources dont le montant maximal est de 50 000 euros.


Les conditions d'obtention de ce prêt sont les suivantes :

  • Etre propriétaire occupant ou bailleur d'un logement

  • L'habitation doit etre construite depuis plus de 2 ans

  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel qualifié RGE

Il existe trois grandes catégories de travaux concernés par l'Eco-PTZ :

  • les travaux de rénovation ponctuelle (changement de fenêtre, isolation de la toiture)

  • les travaux de rénovation globale

  • les travaux de réhabilitation de votre installation d'assainissement non collectif

Par exemple, l'Eco-PTZ peut financer le changement de fenêtre jusqu'à 7 000 euros.


Par ailleurs, l'Eco-PTZ est cumulable avec les autres aides octroyées par l'ANAH telles que MaPrimeRénov', l'aide "Habiter mieux" ou encore les Certificats d'Economie d'Energie distribués par les fournisseurs d'énergie.


5.La TVA à 5,5%


La TVA à 5,5% s'applique pour les travaux de rénovation énergétique visant les logements construits depuis plus de 2 ans et notamment pour le remplacement des fenêtres.


Celle-ci n'est pas soumise à des conditions de revenus et s'applique à tous les particuliers (propriétaire ou locataire).


Afin de pouvoir bénéficier de ce taux réduit, il est nécessaire de remplir une attestation CERFA et de la transmettre au professionnel RGE qui réalisera le devis et les travaux.



Comment obtenir les aides pour changer les fenêtres en 2022 ?

famille

Mon Energie Renouvelable accompagne des milliers de personnes dans la réalisation de leurs travaux de rénovation énergétique par le biais d'une étude approfondie de votre maison, des travaux à réaliser ainsi que la demande des aides financières auprès des différents organismes.


Le montant des aides pour le remplacement de vos fenêtres est connu par avance via l'outil : Estimer mes aides








Comments