top of page
0805 38 38 12

Service gratuit+ prix appel

Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Prix de l’énergie : le bouclier tarifaire est prolongé jusqu’au 31 décembre

En 2021, le prix du gaz a énormément varié. Des tensions politiques, des variations diverses ont fait que le prix du gaz a beaucoup augmenté ces derniers mois.


Il aura connu au cours de cet exercice une augmentation régulière, mais comment ces répercutions sont-elles limitées et bloquées pour une partie de l'année 2022 ?


Nous allons parler du bouclier tarifaire et de sa prolongation annoncée durant l'été 2022.






Les causes de la hausse des prix en 2021


Face à de nombreux problèmes, le prix du gaz en 2021 comme on l'a dit a énormément fluctué, quasiment constamment en hausse !


En février, une vague de froid en Asie a causé une hausse des coûts d'approvisionnement, ce qui se refléta sur les prix résultant à une hausse de 3,5%.




En mars 2021, la hausse fût de 5,7%, encore une fois une hausse des coûts d'approvisionnement.


En avril 2021, le prix du gaz a commencé par baissé, une hausse de température en était la cause principale.


Face à la hausse des prix du GNL, l'approvisionnement du gaz a coûté plus cher, ce qui causa une hausse de 1,1% du prix total, de plus l'incident du canal de Suez qui causa un blocage énorme provoqua un arrêt pour 8% du GNL mondial, qui transite par cette voie (tout cela en mai).

Ce schéma se répète sur plusieurs mois encore, provoquant des fluctuations du prix du gaz inquiétantes !



L'intervention du CRE


La commission de réglementation de l'énergie a donc dût réagir face à cette problématique.


Chaque mois, son rôle est de publier les barèmes de tarifs réglementés pour les énergies et donc sont à l'origine de la cotation de ces dernières.


Afin de contrer cette hausse constante, une décision a alors été prise


Les tarifs sont basés sur le prix du gaz d'octobre 2021, afin de ne pas subir les prochaines hausses. Ainsi il avait été annoncé que le prix du gaz jusqu'au 30 juin 2022 ne bougerait plus (Ce qui a permis d'éviter de nombreuses hausses aux foyers Français (+42% HT entre octobre 2021 et janvier 2022).


👉 Cette décision a cependant été prolongée jusqu'au 31 décembre 2022 ! Effectivement suite à une forte instabilité des prix, le bouclier tarifaire a été logiquement prolongé. Selon la ministre Elisabeth Borne, s'il n'y avait pas le bouclier, le prix de l'électricité serait plus chère d'environ 30% et le prix du gaz aurait connu une hausse de 50%.



Alors comment éviter l'augmentation du prix du gaz en 2022 ?

Si vous avez des difficultés a payer vos factures de gaz, plusieurs solutions s'offrent à vous !


Faire la demande du cheque énergie pour vous aidez à payer vos factures


Il s’agit d’une aide au paiement des factures d’énergie du logement. Il est attribué sous conditions de ressources. Si vous êtes éligible, vous recevrez automatiquement votre chèque énergie, à votre nom, par courrier chez vous (il vous est envoyé à la dernière adresse que vous avez indiquée à l’administration fiscale).🙏



Remplacer votre chaudière gaz par un équipement plus économique tout en supprimant le gaz.




Optez pour les pompe à chaleur air eau qui donnent d'excellentes performances énergétiques.🙏


De nombreuses subventions existent pour vous aider à réduire au maximum le cout des travaux.




Comments


Jusqu'à 25 000 € d'aides pour vos travaux de rénovation !

Faites le test et obtenez votre devis

Explorez les astuces les plus efficaces pour réduire votre consommation d'énergie

Échanges avec des experts · Conseils pratiques · Actualités de la rénovation

Soyez tranquille, vous avez le pouvoir de vous désabonner de notre newsletter quand vous le souhaitez !

Votre abonnement à été pris en compte 

Format de mail invalide, veuillez saisir un format de mail valide

Optimisez votre projet de travaux dès maintenant !

Simulation gratuite

Suivez nous sur les réseaux sociaux !