top of page
0805 38 38 12

Service gratuit+ prix appel

Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

La disparition du chauffage au gaz

La France a annoncé un objectif de sortir du gaz naturel pour le chauffage d'ici à 2050. Cela implique la promotion de sources d'énergie renouvelable et l'efficacité énergétique dans les bâtiments.

Des programmes de transition énergétique seront mis en place pour aider les ménages et les entreprises à adopter des solutions alternatives au gaz naturel.



Pourquoi sortir du chauffage au gaz ?

L'Etat a décidé en ce début d'année d'interdire la commercialisation du chauffage au gaz, à cause des effets néfastes qu'il dégage pour la nature ou la santé :


Émissions de gaz à effet de serre : Evidemment la principale raison de l'interdiction, le gaz naturel est une source importante de gaz à effet de serre, en particulier le dioxyde de carbone, lorsqu'il est brûlé pour produire de la chaleur.


Exploration et extraction : L'exploration et l'extraction de gaz naturel peuvent causer des dommages environnementaux, tels que la contamination des sols et des eaux souterraines, la fragmentation de l'habitat et la perturbation de la faune.


Transport : Le transport de gaz naturel peut également causer des dégâts environnementaux, tels que la fuite de pipelines, la pollution de l'air et de l'eau, et la dégradation des paysages.


Les risques pour les écosystèmes : Les fuites de gaz peuvent également être néfastes pour les écosystèmes, en perturbant les populations animales et en détruisant les habitats naturels.


Le chauffage au gaz peut entraîner également des effets négatifs sur la santé tels que :

  • L'inhalation de monoxyde de carbone (CO) qui peut être mortel en cas d'exposition prolongée.

  • La production de particules fines qui peuvent irriter les voies respiratoires et aggravé les problèmes respiratoires existants.

  • La libération de radon, un gaz radioactif qui peut augmenter le risque de cancer du poumon.


Voici quelques solutions pour remplacer le chauffage au gaz :

  • Chauffage électrique avec des systèmes de chauffage à haute efficacité énergétique

  • Chauffage à l'aide de combustibles renouvelables tels que la biomasse (bois, granulés) ou la géothermie

  • Systèmes de pompe à chaleur air-air ou air-eau

  • Isolation thermique des bâtiments pour réduire les besoins en chauffage

  • Utilisation de panneaux solaires thermiques pour produire de l'eau chaude sanitaire.



La solution de la pompe à chaleur


Il existe plusieurs types de pompe à chaleur, qui ont chacune leur intérêt :


Pompe à chaleur géothermique


Elle permet de puiser l'énergie dans le sol, il existe deux pac géothermiques :


La pac géothermique horizontale, elle permet de placer les capteurs sur la largeur, ce qui demande une grande surface de jardin, il faut compter deux fois plus de surface pour placer les capteurs que de surface à chauffer.


Elle existe également de manière verticale, dans ce cas, les capteurs puiseront la chaleur en profondeur (jusqu'à 100m plus exactement).


Le principal point fort de la pompe à chaleur géothermique est qu'elle est complètement indépendante de la météo, là où les autres pac souffriront lors de basse température.


Son principal point faible est que la mise en place sera bien plus coûteuse, dût au forage nécessaire notamment.


Pompe à chaleur hydraulique


La pompe à chaleur hydraulique est un peu particulière, elle permet de puiser les calories présentes dans l'eau de source naturelle (les nappes phréatiques). Son installation présente également un problème de coup.


Pompe à chaleur aérothermique


La pompe à chaleur la plus répandue. Son bloc extérieur récupère les calories présentes dans l'air via une hélice qui lui permet de brasser l'énergie extérieur.


Moins résistant à de basse température car plus dépendant de la météo, la pompe à chaleur aérothermique est plus simple à installer et moins coûteux.


On en fait référence également sous le nom de pompe à chaleur air/air ou encore climatisation réversible.


Elle représente un marché plus important et donc monopolise plus les coups de recherche et développement, les pac aérothermiques évoluent rapidement notamment au niveau du dégivrage.


Chauffage biomasse


La biomasse est une source d'énergie renouvelable qui peut être produite à partir de nombreuses sources différentes, telles que les déchets agricoles, les résidus forestiers et les sous-produits industriels.


Elle peut être produite de manière durable en prenant en compte les impacts environnementaux et sociaux.


La production de biomasse peut également être effectuée à un coût relativement faible, en particulier si elle est produite à partir de déchets et de résidus.


De plus, la production de biomasse peut générer de nouveaux emplois dans les secteurs de la production d'énergie, de l'agriculture et de la foresterie.


Enfin, la combustion de la biomasse peut entraîner une réduction des émissions de gaz à effet de serre par rapport aux combustibles fossiles.





Mon Energie Renouvelable Accompagne toutes les personnes dans leur travaux et dans leurs démarches pour les aides


Mon Energie Renouvelable accompagne des milliers de personnes dans la réalisation de leurs travaux de rénovation énergétique. L'accompagnement se fait de l'étude de la maison, des travaux, jusqu'à l'obtention de l'aide financière. Le montant des aides est connu par avance via l'outil :



ความคิดเห็น


Jusqu'à 25 000 € d'aides pour vos travaux de rénovation !

Faites le test et obtenez votre devis

Explorez les astuces les plus efficaces pour réduire votre consommation d'énergie

Échanges avec des experts · Conseils pratiques · Actualités de la rénovation

Soyez tranquille, vous avez le pouvoir de vous désabonner de notre newsletter quand vous le souhaitez !

Votre abonnement à été pris en compte 

Format de mail invalide, veuillez saisir un format de mail valide

Optimisez votre projet de travaux dès maintenant !

Simulation gratuite

Suivez nous sur les réseaux sociaux !