top of page
0805 38 38 12

Service gratuit+ prix appel

Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

COP pompe a chaleur

Dernière mise à jour : 29 mars 2022



Graphique illustration de cop pompe à chaleur


La pompe à chaleur est un dispositif désormais connu de tous, elle permet de consommer de l'énergie (air ou eau) dite « renouvelable » afin d'assurer le chauffage de sa maison.


Ce dispositif, bien connu de tous, est souvent associé à un coefficient, un chiffre qui colle à chaque machine et qui reste flou pour la plupart des personnes le voyant.


Nous allons nous pencher sur le COP (Coefficient Optimal de Performance) de la pompe à chaleur pour comprendre sa signification.


Alors voyons comment mieux comprendre le COP de pompe à chaleur


Les différents types de COP


Tout d'abord, avant de se pencher sur des détails plus techniques, voyons ce que veut dire un coefficient de performance dans le cas qui nous intéresse.


Un COP définit quelque chose de simple : le nombre de kilowatts-heures (kWh) consommé par une machine pour le nombre de kilowatts-heures produit.


Un COP de 3 par exemple signifie simplement qu'une machine produit 3 kilowatts-heures pour 1 kilowatt-heure utilisé (pour son fonctionnement).


Voyons alors les différents COP existants


Le COP Global :

Son calcul prend en compte la consommation d'énergie utilisée pour le dégivrage et les pertes d'énergie liées aux différents réseaux de distribution.


Le COP Constructeur :

Celui-ci est calculé en laboratoire, la température du test est fixée à 7 °C pour les PAC air/eau et air/air.

Les pompes à chaleur eau/eau, n'étant pas utilisée dans les mêmes conditions, celle-ci est calculée sous une température de 10 °C.

Le COP Annuel :

Ce COP est particulièrement important, car il permet de calculer la performance annuelle, il prend en compte les auxiliaires et mesure la quantité globale d'énergie consommée sur l'année.

Le COP Saisonnier (SCOP) :

Sur son calcul, il est pris en compte les différents changements climatiques, il est également très important, car il permet un calcul sur toute la saison de chauffe.

En bref

Le COP pompe à chaleur, vous l'aurez compris, permet donc de définir le rendement initial global de la machine, cependant, afin d'en tirer tout le profit possible, il y a différents paramètres à prendre en compte.




Comment choisir au mieux sa pompe à chaleur ?


Point d'interrogation


Tout d'abord, afin de bien choisir sa pompe à chaleur, il faut d'abord se rendre compte de son besoin énergétique global, et prendre en compte sa région et ses particularités météorologiques.



Les type de PAC



Présentons donc les types de pompes à chaleur disponibles sur le marché.

-Les pompes Aérothermiques : PAC air/eau et air/air.

-Les pompes Géothermiques : PAC sol/eau et sol/sol

-Les pompes Hydrothermiques : PAC eau/eau


Votre région et le climat dans lequel vous habitez auront un impact sur le choix à avoir. Par exemple, les PAC aérothermiques seront plus adaptées aux climats plus doux.


Les PAC géothermiques, elles, vont puiser les calories dans le sol, grâce à des capteurs verticaux ou horizontaux, il faut donc s'intéresser au sol disponible de votre terrain. Il est important de souligner que ces pompes à chaleur seront plus bénéfiques si vous disposez d'un grand espace extérieur et d'un sol meublé.


La surface des capteurs faisant en moyenne deux fois celle de la surface à chauffer, si votre maison fait 100 m2, assurez-vous que votre espace au sol disponible soit d'au moins 200 m2.


Les capteurs verticaux, eux, peuvent atteindre 50 m de profondeurs afin de puiser les calories les plus chaudes possibles, il est conseiller de faire étudier son terrain avant de décider la pose d'un tel dispositif.



Les PAC hydrothermiques sont conseillées si votre terrain dispose de nombreuses ressources en eau, ce qui sera naturellement essentiel à son bon fonctionnement.


Hormis le COP, le bon dimensionnement de la pompe à chaleur est important


Afin d'avoir le meilleur rendement possible, la pompe à chaleur doit être à un dimensionnement correct par rapport aux besoins de votre habitat.

Car en effet le COP pompe à chaleur ne suffit pas au choix parfait.


POURQUOI ?


Tout d'abord, prenons le cas d'un surdimensionnement.

Si la pompe à chaleur est trop puissante par rapport à votre habitat, votre consommation augmentera drastiquement.

On peut avoir tendance à penser que si la machine est très puissante, alors l'habitat connaîtra des températures demandées plus rapidement et donc une efficacité optimale.


Installateur pompe à chaleur


Or, les pompes à chaleur fonctionnent sur la base d'un système "marche/arrêt".

Ce qui fait qu'une trop grosse puissance répondra au besoin trop vite, et devra se relancer beaucoup trop de fois dans la même journée.

Cette relance constante de la machine présentera deux aspects négatifs :


-Une hausse de la consommation d'énergie comme précisé auparavant

-Une baisse de la durabilité de vie de votre appareil


Si votre Pompe à chaleur est sous-dimensionnée :


Si au contraire la pompe à chaleur que vous avez achetée est sous-dimensionnée, alors le problème est logiquement tout à fait inverse.


Disons que la PAC est parfaitement dimensionnée pour 70 m2 d'habitation.

Si vous lui demandiez de chauffer à 20 °C une habitation de 100 m2, alors la machine ne s'arrêterait pas avant d'atteindre cet objectif.


Or, elle n'y arrivera pas, car la puissance qu'elle dégagera ne sera pas suffisante.

Même si l'on peut demander un chauffage à 23 °C par exemple pour contourner le problème, la pompe à chaleur sera quand même en surrégime constant et demandera une énergie.


Encore une fois, deux points négatifs ressortiront de ce choix :


-La consommation sera encore trop grande par rapport au besoin.


-La durée de vie de votre appareil sera ici aussi drastiquement baissée dût au fait de sa suractivité.



En résumé, le COP de ma pompe à chaleur n'est pas l'unique élément à prendre en compte :


Le COP est important pour définir la capacité et l'efficience d'une pompe à chaleur par rapport au chauffage.


Il est cependant tout aussi important de calculer le besoin de votre logement, qui définira aussi le choix parfait à faire afin d'économiser au mieux votre consommation d'énergie électrique.


Privilégier un COP élevé ( 3 à 6 )


En somme, plus le COP de votre machine sera élevé, mieux celle-ci pourra répondre à la question des économies d'énergie. Un bon COP se situe entre 3 et 6 sur le marché actuel.




Mon Energie Renouvelable Accompagne toutes les personnes dans leur travaux et dans leurs démarches pour les aides



Mon Energie Renouvelable accompagne des milliers de personnes dans la réalisation de leurs travaux de rénovation énergétique. L'accompagnement se fait de l'étude de la maison, des travaux, jusqu'à l'obtention de l'aide financière. Le montant des aides est connu par avance via l'outil : Estimer mes aides




Pas la réponse à votre question ?


Laissez-nous un commentaire. Nous répondrons à votre question dès que possible.




Comments