top of page
0805 38 38 12

Service gratuit+ prix appel

Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Augmentation de Ma Prime Rénov'

Contre toute attente l'Etat a révisé il y a peu l'aide financière Ma Prime Rénov', une augmentation à analysée et comprendre !




Une hausse pour le chauffage


La bonne nouvelle principale est dédiée aux ménages qui se chauffent actuellement au fioul. Elisabeth Borne, la première ministre s'était engagée dans le cadre du plan national de sobriété énergétique présenté en octobre dernier, à soutenir financièrement les ménages devant remplacer un système de chauffage au fioul par un systèmes à énergie renouvelable.



Le décret, publié au journal officiel fin octobre, bonifie la prise en charge du certificat d'économie d'énergie (ETY) avec un « coup de pouce » pour le chauffage.

29.10. 2022 et jusqu'au 30.06.2023, les ménages qui changent leur chaudière fioul pour une pompe à chaleur, un capteur solaire combiné (qui permet la production de chauffage et d'eau chaude) ou une chaudière biomasse recevront une aide supplémentaire de 1 000 à 1 500 euros.




Concrètement, le forfait CEE est de 4000-5 000 euros pour les ménages pauvres et très modestes et de 2 500-3000 euros pour les autres. Pour ces mêmes travaux, le conseil a maintenu jusqu'au 31 mars 2023 la récompense de 1 000 € de MaPrimeRénov.


Cumulant toutes les subventions pour les logements les plus modestes, il est donc possible de toucher une subvention allant jusqu'à 16 000 euros pour l'installation d'une chaudière biomasse ou d'un système solaire électrique combiné, et une subvention de 10 000 euros pour l'installation de pompe à chaleur.